Forum de pronostics sportifs spécialisés dans le Football | Tennis | NBA _ Jeu 8 Déc - 22:01


    Les Flops du Football Ligue 1 du début de saison 2011

    Partagez

    Pleo
    Selectionneur
    Selectionneur

    Messages : 2011
    Localisation : Domaine de Luchin

    Les Flops du Football Ligue 1 du début de saison 2011

    Message  Pleo le Lun 2 Jan - 18:59

    Je cite un journal régional... Wink


    Gardien : David Ospina (OGC Nice, 18 matches)

    Véritable rempart lors des deux derniers exercices, le portier colombien rend cette saison une bien moins bonne copie. Avec 23 buts concédés dont 22 par Ospina, la défense niçoise est actuellement la 11ème du championnat. Un temps annoncé sur le départ cet été, son coût trop élevé avait refroidi les prétendants.

    Latéral droit : Mouhamadou Dabo (Olympique Lyonnais, 4 matches)

    Recruté au mercato pour jouer les doublures d'un Anthony Réveillère vieillissant ou d'Aly Cissokho sur le départ, l'ancien Stéphanois montre qu'il n'est pas encore du niveau international de ses homologues. Expulsé dans le derby contre l'AS Saint-Etienne, le jeune latéral n'a que dépanné depuis ne débutant que 3 rencontres en tant que titulaire. Alternant le moyen et le mauvais, il lui faudra bien des efforts s'il veut espérer s'imposer à l'Olympique Lyonnais.

    Défenseur central : Michaël Ciani
    (Girondins de Bordeaux, 12 matches)

    L'ancien Lorientais vit une saison très difficile. Titularisé à seulement 11 reprises par Francis Gillot, un départ au mercato hivernal est envisagé. Il n'entre d'ailleurs plus dans les plans de son entraineur qui l'a laissé sur le banc des remplaçants lors des deux dernières rencontres. Il a toutefois écarté la thèse d'un départ cet hiver.

    Défenseur central : Diego Lugano
    (Paris SG, 6 matches)

    Recrue phare de la défense parisienne, Diego Lugano n'y est pas. Vainqueur de la Copa America en juillet avec l'Uruguay, le capitaine de la Celeste devait être le parfait complément du jeune espoir Mamadou Sakho. C'est raté. Totalement passé à côté du Clasico lors de la défaite au Vélodrome (0-3) le 27 novembre dernier, l'ancien joueur de Fenerbahçe risque de subir l'impatience des dirigeants qataris s'il ne retrouve pas son niveau.

    Latéral Gauche : Djimi Traoré
    (Olympique de Marseille, 5 matches)

    A Marseille, le Malien, recruté cet été, est clairement mauvais. Ses centres derrière le but et ses mauvais placements défensifs risquent de ne pas être supportés longtemps au Vélodrome. Concurrencé par un Jérémy Morel un peu moins médiocre, il devrait pourtant profiter du calendrier surchargé de son club pour jouer un peu encore cette saison.

    Milieu défensif : Alou Diarra (Olympique de Marseille, 17 matches, 1 but)

    Priorité de Didier Deschamps depuis deux saisons, l'international français réalise un début de championnat dans la lignée de sa saison précédente. Totalement dépassé dans le jeu, l'ancien capitaine de Bordeaux agace par ses trop nombreuses fautes et ses passes manquées. A l'image de son équipe, Alou Diarra renait pourtant depuis deux mois.

    Milieu défensif : Benoît Pedretti (Lille, 14 matches, 3 buts)

    Recruté par le champion de France, Benoit Pedretti est arrivé à Lille cette saison avec la lourde tâche de remplacer l'ancien milieu relayeur parti à Newcastle, Yohan Cabaye. Il est pourtant une des déceptions de l'effectif lillois. Homme fort du système de Jean Fernandez à Auxerre, l'international français peine à retrouver son influence sur le jeu. Rudi Garcia, l'entraineur lillois, lui a d'ailleurs préféré le jeune Idrissa Gueye lors des dernières rencontres de la phase aller.

    Milieu offensif : Marvin Martin (FC Sochaux, 16 matches, 1 but)

    Révélation de la saison passée, l'ancien meilleur passeur du championnat de France (17 passes décisives) est décevant cette année, à l'image de son club, le FC Sochaux. Brouillone dans le jeu, l'équipe piétine, à l'image de son métronome. 19ème au classement avec 18 points, Sochaux ne peut plus compter sur les seuls coups d'éclats de son maitre à jouer. Ses bonnes performances en équipe de France peuvent pourtant peser en sa faveur pour une place dans les 23 joueurs sélectionnés pour l'Euro 2012.

    Attaquant : Nolan Roux (Brest, 17 matches, 4 buts)

    Meilleur buteur de son équipe pour sa première saison en L1 l'an passé avec 6 buts, le jeune attaquant brestois était attendu cette année. Muet pendant 661 minutes jusqu'à son deuxième but cette saison lors de la 16ème journée, il n'a pour l'instant inscrit que 4 réalisations. Fortement désiré par Schalke cet été, Nolan Roux paye peut-être aujourd'hui sa préparation tronquée par le clash qu'il a déclenché contre ses dirigeants.

    Attaquant : André-Pierre Gignac
    (Olympique de Marseille, 9 matches, 0 but)

    Après une première saison complètement ratée sous le maillot olympien, Gignac semblait revenir cette année la fleur au fusil. Une nouvelle fois c'est raté. Lorsque ce n'est pas à cause des blessures, sa non-titularisation est due à l'émergence du jeune Jordan Ayew. Son altercation avec Didier Deschamps après le match contre Olympiakos en Ligue des champions a d'ailleurs un peu plus scellé son sort. Même s'il répète qu'il veut s'imposer à l'OM, un départ cet hiver est plus qu'envisagé.

    Attaquant : Sydney Govou
    (Evian TG, 11 matches, 0 but)

    Revenu en France pour ce qui semble être le dernier challenge de sa carrière, l'attaquant d'Evian est pour l'instant resté muet lors de ses 11 matchs disputés. Si les performances de son équipe ne lui permettent pas de se distinguer particulièrement, l'apport qu'il fournit est tout aussi maigre. L'international français n'a plus ses jambes de 20 ans. Ses chevauchées fantastiques dans le couloir droit semblent faire partie du passé.


    _________________
    www.pronosport.eu
    Facebook

      La date/heure actuelle est Jeu 8 Déc - 22:00